ducat' mania
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bienvenue, sur le nouveau forum consacré à toutes les DUCATI. Un forum pas comme les autres.
Le deal à ne pas rater :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
Voir le deal

Aller en bas
desmo
desmo
Admin
Age : 46
https://ducat-mania.motards.net

Rossi: " Nous devons changer la façon dont cette moto passe les virages" Empty Rossi: " Nous devons changer la façon dont cette moto passe les virages"

Sam 19 Fév - 16:18
La semaine prochaine, du côté de Sepang qui ouvrira la seconde vague de test du Moto GP en vue de la saison 2011, Ducati et Valentino Rossi vont essayer à nouveau de s'accorder au mieux afin de paver leur récente union d'éléments solides susceptibles de la transformer en idylle. Mais il y a encore du travail et celui-ci se concentrera avant tout sur un châssis toujours aussi difficile à cerner. Répartition des masses et suspension seront en point de mire tandis que le « Doctor », aussi étonnant que cela puisse paraître, va devoir réviser ses gammes et se trouver de nouveaux repères dans son pilotage:

« Cette moto n'est pas faite comme les japonaises » reconnaît ainsi l'ex-pilote Yamaha au sujet d'une GP11 qui lui rappelle cependant quelques souvenirs: « Il lui faut un style un peu comme si c’était une 500: il faut angler les virages et oublier les lignes arrondies et douces. Parce que cette moto est l’opposée de la Yamaha. Il faut la redresser vite et ensuite ouvrir les gaz, on ne peut pas rester sur l’angle. Et il faut utiliser des trajectoires différentes. »

Mais pour le moment, dessiner ces fameuses trajectoires n'est pas une sinécure: « Nous devons changer la façon dont cette moto passe les virages. La priorité, c’est toujours le train avant. Nous devons beaucoup travailler sur les réglages et sur le point de freinage. Les sensations sont bonnes au freinage, tout comme durant la phase d’entrée dans le virage. Le problème arrive au moment où on lâche les freins et que la moto se déporte vers le point de corde. Il faut pratiquement s’arrêter un instant, sinon la moto tend à partir vers l’extérieur. »

On mesure à présent le chemin qui reste encore à parcourir au duo italien. Mais pour Vale, il n'y a rien d'insurmontable: «Nous sommes à une seconde des premiers et, à mon avis, nous ne sommes pas à un mauvais niveau, d’autant plus que mon épaule n’est pas encore au meilleur de sa forme."

Source de l'information.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum